Aarau-Servette: Le gros test arrive!

28 février 2019 - 242 vues
Télécharger le podcast

FC Aarau- Servette FC :

 

Le Servette FC se déplace ce vendredi 1er Mars, à 20h.00, en terre argovienne dans le cadre de la 23ème  rencontre de Brack.ch Challenge League. Après un nouveau succès sur le score de 3 buts à 0 face au SC Kriens, les Grenat se retrouvent face à la formation du FC Aarau, actuellement cinquième du classement. L’occasion pour les genevois de continuer sur leur lancée et d’engranger un maximum de points face à des adversaires proche d’eux.

La rencontre :

Un succès est enfin arrivé  samedi passé face à la modeste formation saint-galloise du SC Kriens grâce à des réalisations venant de Denis Iapichino, qui devrait être reconduit face à Aarau suite à la blessure de Severin qui le tiendra éloigné pour au minimum 2 rencontres, notre attaquant hollandais Alex Schalk et le milieu Timothé Cognat qui a pu inscrire son premier but sous ses nouvelles couleurs. Grâce à cette victoire et le match nul concédé par les lausannois sur la pelouse du FC Wil, les Grenat gardent une avance de 6 points avant d’affronter les argoviens. Du côté des blessures, le jeune Robin Busset a repris l’entraînement avec le groupe et est en phase de réathlétisation. Koro Koné qui s’était blessé à Chiasso a aussi repris l’entraînement cette semaine mais reste incertain pour le déplacement et comme l’a laissé entendre l’entraîneur, Alain Geiger, de nombreuses solutions s’offrent à la ligne d’attaque du Servette FC avec notamment Alphonse, Chagas et Duah qui restent encore en sa possession, l’on espère le retrouver lors de la réception de Schaffhouse. Alex Schalk, quant à lui, s’est blessé à l’adducteur et va sera donc indisponible pour ce match. Pour finir, Severin qui était sorti dès la 8 ème minute du match à Kriens souffre d’une déchirure aux ischios-jambiers et va louper au minimum les deux prochaines journées du championnat.

Malgré ces nombreuses blessures, la confiance est clairement présente dans le vestiaire servettien et plus qu’à eux de prouver qu’ils occupent la place de leader pour de bonnes raisons.

L’adversaire :

Alors que lors du dernier match, soit le 20 octobre, les argoviens occupaient la dernière place du classement avec seulement 4 points en 10 rencontres et un retard de 6 point sur Kriens 9ème, les joueurs du FC Aarau se sont bien repris et occupent désormais la 5ème place à égalité avec Wil et accusent désormais un retard de 6 points sur la place de barrage. Un magnifique redressement qui se confirme en ce début de saison avec 4 victoires en 5 rencontres et une petite défaite la semaine passée au Lichtenstein sur le score de 2 à 0. Avant cette rencontre, les Argoviens restaient sur une fabuleuse série de 28 points engrangés sur les dix derniers matchs. Le sauveur de FC Aarau est connu en tant que Stefan Maierhofer, ce colosse de 202 cm. est déjà l’auteur de 8 buts et 2 passes décisives en 14 rencontres, ce qui le classe à la 4ème place des meilleurs buteurs. Jeremy Frick et sa défense devront bien être attentifs dans les 16 derniers mètres et surtout sur les corners. C’est d’ailleurs les retrouvailles pour Goran Karanovic, lui qui s’était blessé à l’échauffement lors du dernier Servette-Aarau, devrait bien retrouver la pelouse cette fois-ci. Goran a grappillé quelques minutes lors de chaque rencontre du FC Aarau en 2019 mais n’a été titulaire que le week-end passé lors de la défaite à Vaduz.

Le dernier match :

Ce samedi 20 octobre, les grenat entrent sur la pelouse avec la victoire face à Wil alors en tête du classement bien dans la tête. Alors que le match commence assez fort, 3 cartons jaunes sortis en 18 minutes, c’est le fameux attaquant argovien Maierhofer qui ouvre le score de la tête suite à un centre de Misic à la 34ème minute. Avec l’entrée de Maccoppi à la mi-temps, le jeu servettien va s’organiser différemment et Stevanovic va réduire la marque 13 minutes plus tard suite à un bon jeu collectif. Pendant ce temps, Geiger effectue ses 3 derniers changements et c’est Severin qui va permettre aux Genevois de prendre l’avantage à la 83ème minute en y allant presque tout seul défier le gardien Nikolic. A la 94ème, les servettiens prennent définitivement l’avantage via Follonier parti en contre depuis le milieu de terrain. Score final de 3 buts à 1 devant 2158 spectateurs.

 

Rédigé par Marc Schweizer